A la rencontre de l'entreprise MSF dans le Lot

02 juin 2016

Vous êtes ici

1) Monsieur Maury, vous venez de créer fin 2015 l’entreprise d’insertion «Montage Services Formations» à Puy l’évêque dans le Lot, pouvez vous nous la présenter?

Il s’agit d’une entreprise de sous-traitance industrielle de petit usinage, de montage et d’intégration de composants mécaniques et électro-mécaniques et de conditionnement, principalement sur le secteur de la métallurgie mais aussi sur d’autres secteurs d’activités. Actuellement l’effectif est de 9 personnes dont 5 postes d’insertion. Montage Services Formations a aussi un agrément formateur et propose des formations adaptées sur le soudage, ou le métier de monteur.

2)  Pourquoi avoir choisi le modèle de l’entreprise d’insertion pour ce projet?

Ce modèle s’est imposé à moi car il répondait à la vision que j’avais d’une structure de sous-traitance ayant une forte vocation d’aide sociale locale et aussi favorisait l’actionnariat. Montage Services Formations fait partie du groupe MFGroup et bénéficie de la compétence de sa « grande sœur » METALFORMAGE qui œuvre dans le secteur de la tôlerie chaudronnerie.

Ma première démarche a été de démarrer la structure, de lui créer un carnet de commande puis de lui donner son statut de structure d’insertion dans un second temps. Les missions que lui confient ses clients  lui permettent de rendre opérationnels rapidement des salariés en rupture avec l’emploi et de pouvoir assurer le soutien dont ils ont besoin.

3)  Comment la fédération vous a-t-elle aidé dans ce projet?

Depuis le début du projet, j’ai pu bénéficier des conseils précieux de la fédération pour m’aiguiller dans mes démarches administratives, le projet social, la partie socio-professionnelle ainsi que pour l’accueil des premiers salariés en CDDI. La fédération a su m’orienter dans mes démarches pour le recrutement de l’encadrement technique. Grace à la fédération je bénéficie de programmes de formations adaptés aux besoins de l’entreprise.

4)  Quels sont vos projets de développement à moyen et long terme?

Aujourd’hui la nécessité première est de diversifier la clientèle afin de garantir son indépendance. Les marchés étatiques ont des clauses d’insertion et de proximité sur lesquelles nous souhaitons être présents.

Les entreprises « classiques » éprouvent des difficultés pour la réalisation de certaines tâches, répétitives, peu valorisantes pour des techniciens, coûteuses en main d’oeuvre. Ces tâches sont parfaitement adaptées à notre structure et au public que nous accueillons et notre statut nous permet de répondre à ces besoins avec des coûts maitrisés. La répétitivité et l’encadrement de proximité nous permettent de redonner confiance à nos collaborateurs.

Nous souhaitons profiter de la notoriété du groupe afin de pouvoir développer notre activité sur les secteurs tels que la défense ou du ferroviaire. A plus long terme nous proposerons une gamme de services plus diverse afin de répondre aux besoins d’entreprises plus locales.

Cette perspective permettrait de pouvoir recruter de nouveaux collaborateurs, pas seulement en insertion, et d’étoffer les possibilités de formations et de facto les sorties positives pour les personnes qui nous confient leur avenir professionnel.